EOOS by Elfie Semotan

Personnalités

Interview avec EOOS.

Les trois designers Martin Bergmann, Gernot Bohmann et Harald Gründl travaillent ensemble depuis 1995. En exclusivité pour Bene, ils répondent à nos questions sur la ligne design FILO qu’ils ont conçue. Et ils nous expliquent comment l’art du tir à l’arc les a inspirés pour créer un mobilier innovant.

QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DE LA TABLE FILO ?
Le piètement est en aluminium coulé sous pression. Il se compose d’un tronc unique qui se divise en larges ramifications pour soutenir le plateau. Cette structure minimaliste offre une très grande portée et un espace optimal pour les jambes.

ET DU SIÈGE FILO ?
L’accoudoir du siège fonctionne comme un arc tendu. A l’endroit le plus fin, l’accoudoir se tend comme un ressort pour former un angle ouvert entre l’assise et le dossier. Aucun mécanisme n’est à l’origine de ce mouvement, l’accoudoir est son propre mécanisme.

QU’EST-CE QUI A INSPIRÉ LA LIGNE FILO ?
Mike Keilhauer a eu l’idée d’un siège facilitant la concentration avec tout ce que cela peut signifier. Nous avons alors fait des recherches sur les rituels de concentration et nous avons trouvé la technique du tir à l’arc. Nous avons ensuite invité un archer japonais à venir nous présenter l’art du Kyudo dans nos ateliers. Nous avons été séduits par la façon de respirer, la technique de concentration et l’unité que forment l’homme et l ’objet. Au moment du tir, nous avions déjà une idée précise du siège.

QUELLE IMPORTANCE A POUR VOUS LA SUBTILITÉ DE LA TABLE FILO ?
Elle est très importante. La table doit être une évidence au premier regard et dégager avant tout de la sérénité. Elle doit inspirer le « repos », au sens poétique du terme. La profondeur du projet n’est perceptible qu’au deuxième regard.

QU’EST-CE QUI VOUS PLAÎT LE PLUS DANS LE SIÈGE FILO ?
On ne peut pas rester immobile sur le siège, il vibre comme un arc tendu. Tout comme l’arc réagit au mouvement de l’archer, le siège réagit au moindre mouvement de l’utilisateur. Ce micromouvement est pour nous synonyme de concentration.

QUELLE EST VOTRE CITATION FAVORITE ?
« Never let the blood show » de Charles Eames. Peu importe les efforts et le temps réellement fournis pour concevoir un objet design, tout doit sembler naturel, comme si l’objet avait été créé en un seul jour.

QUEL EST VOTRE PROCESSUS HABITUEL LORSQUE VOUS DÉBUTEZ UN PROJET ?
Notre point de départ est l’orientation. « L’analyse poétique », la recherche d’images et de rituels est un des moyens de nous orienter. Nous concevons une sorte de système de gravitation pour ne pas nous perdre dans l’immensité de l’arbitraire.

A QUOI RESSEMBLE LE TRAVAIL COLLABORATIF ?
Le design est toujours synonyme de collaboration. Mais concernant notre travail à trois, nous sommes particulièrement sensibles au fait que le résultat est toujours meilleur que si nous avions travaillé chacun de notre côté. Les idées viennent, se développent et nous n’avons plus qu’à les suivre.

AVEC QUELLES PERSONNES TRAVAILLEZ-VOUSVOLONTIERS ?
Avec nos clients et notre équipe. Nous travaillons exclusivement avec les gens qui nous sont sympathiques. Si la communication passe bien, le reste suit tout seul.

OÙ AIMERIEZVOUS TRAVAILLER ? CHOISISSEZ UN LIEU, N’IMPORTE OÙ DANS LE MONDE.
Nous travaillons le mieux dans les départements de recherche et de développement de nos clients. Peu importe où cela se situe dans le monde. La foi commune en quelque chose de grand, l’enthousiasme et les incroyables connaissances ainsi obtenues donnent naissance à des moments de créativité, que l’on voudrait sans cesse revivre.

Copyright: Elfie Semotan

×

×
×