Entreprise 18.05.2022

Les produits Bene obtiennent l’écolabel européen

Bene est le premier fabricant de mobilier autrichien à obtenir l’écolabel européen. Le label écologique de la Commission européenne est attribué depuis 1992 aux produits particulièrement respectueux de l’environnement.

L’écolabel européen a été créé par la Commission européenne en 1992. Ce label environnemental est attribué aux produits et services ayant une incidence moindre sur l’environnement par rapport à des offres similaires. L’écolabel européen donne aux utilisateurs la possibilité d’identifier les produits et services les plus écologiques. Il couvre des catégories variées, qui vont des détergents et des produits d’entretien à l’hôtellerie et aux campings en passant par les textiles et chaussures ou encore les lubrifiants, peintures et vernis. Les aliments et boissons, les médicaments et les dispositifs médicaux sont pour le moment exclus de l’attribution. Depuis 2016, le mobilier qui n’est pas en bois massif peut également être récompensé.

Outre un certain nombre d’exigences concernant le site de production, les produits doivent respecter un vaste ensemble de critères. Ceux-ci comprennent, entre autres, des aspects relatifs aux matières premières transformées telles que le bois (p. ex. sylviculture durable), les matières plastiques, les métaux, les matériaux de tapisserie et les revêtements (p. ex. vernis), mais aussi des restrictions concernant l’utilisation de substances et mélanges dangereux. Par ailleurs, un contrôle de la qualité du produit fini, dont la qualité écologique (p. ex. émissions), est effectué.

Environ 70 000 produits et services, allant des vêtements pour bébés aux appareils électriques, portent le label écologique de l’UE. Cet écolabel fiable permet d’identifier les produits et services respectueux de l’environnement. Il est attribué à ceux qui ont une incidence moindre sur l’environnement que les offres similaires.

L’écolabel européen est reconnu dans tous les États membres de l’UE ainsi qu’en Norvège, en Islande et au Liechtenstein. La Commission européenne est propriétaire du label. L’organe suprême est le Comité de l’Union européenne pour le label écologique (CUELE). Il a notamment pour mission de contribuer à l’élaboration et à la révision des critères ainsi qu’à leur application. Le CUELE se compose de représentants des différents États membres (organismes compétents) et des autres membres issus de l’industrie, des organisations environnementales, des associations de consommateurs, des syndicats, des petites et moyennes entreprises ainsi que du commerce.

Stefan Kaineder (conseiller régional de Haute-Autriche), Bernhardt Kronnerwetter (Bene GmbH) et Leonore Gewessler (ministre de la Protection du climat) (de gauche à droite) © Cajetan Perwein




×

×
×