S’asseoir de façon dynamique

S'asseoir de façon dynamique et mobile est un facteur essentiel pour des employés performants, productifs et motivés. L'aménagement ergonomique de l'environnement de travail et le choix correct du siège pivotant en sont les conditions préalables.

L'homme n'est pas conçu pour rester assis continuellement. De nos jours, le travail au bureau est marqué par la sédentarité. Par ailleurs, on doit considérer aussi l'« être assis quotidien » pendant le temps libre. Conséquences : nous avons mal au dos. S'asseoir de façon dynamique est la meilleure stratégie pour prévenir la fatigue et les problèmes de posture. Grâce au changement de posture, on sollicite différents parties du corps et muscles. S'asseoir de façon dynamique et mobile aide à alimenter les disques intervertébraux avec les apports nutritifs suffisants et favorise la circulation et la respiration. En général, il n'y a pas de position assise correcte à long terme. Seul le changement régulier des positions favorise le bien-être et la santé. Le devoir du siège pivotant est de supporter le corps de l'utilisateur de façon optimale et de l'inviter en même temps à se bouger.
 

S'asseoir correctement

Le meilleur siège n'est pas utile, s'il n'est pas correctement ajusté.
Veuillez respecter les principes suivants. Mais ne faites confiance qu'à vos sens !

 

1. Bras et jambes en angle droit

Bras et jambes en angle droit

Les hauteurs des plans de travail et des sièges sont à ajuster de manière à ce que les bras et les avant-bras, ainsi que les cuisses et les jambes forment au moins un angle droit. Les pieds doivent être entièrement posés sur le sol et les avant-bras doivent pouvoir être légèrement reposés sur la table ou le clavier.
 

2. Utilisez le siège dans sa globalité

Utilisez le siège dans sa globalité

La surface d'assise devrait appuyer deux tiers des cuisses. Le dossier devrait appuyer le dos dans les zones inférieures et du milieu du dos. Il faut ajuster le soutien lombaire aux propres dimensions du corps, de façon à ce qu'il supporte la région lombaire au niveau de la colonne vertébrale.
 

3. Asseyez-vous de manière dynamique, bougez-vous

Asseyez-vous de manière dynamique, bougez-vous

Asseyez vous une fois incliné vers l'avant, une fois en position verticale, une fois incliné vers l'arrière. Le dossier devrait bouger avec vous, tout en vous soutenant. Levez-vous de temps en temps et travaillez en position debout.
 

4. Asseyez-vous en position verticale, utilisez le dossier

Asseyez-vous en position verticale, utilisez le dossier

Un bassin incliné légèrement vers l'avant conduit à une position assise verticale, empêchant d'avoir le dos voûté. La musculature et les disques intervertébraux sont donc sollicités de la même façon. La zone du ventre est libre et ne subit aucune pression. La circulation
sanguine des jambes n'est pas gênée.
 


 

×

×
×