TELEFÓNICA

Adresse: Georg-Brauchle-Ring 50, 80992 Munich, Allemagne

Secteur: Conseil économique

Période: 2019

Aménagement tertiaire: Bene GmbH

« Changer de perspective ouvre de nouveaux horizons. »

Donner de nouvelles impulsions qui invitent à changer de point de vue pour penser et travailler autrement, et se défaire délibérément des habitudes afin de permettre l’innovation : voilà l’idée directrice qui se reflète dans l’aménagement des zones agiles et avant-gardistes dédiées aux projets et aux ateliers chez Telefónica. Bene a eu pour mission d’aménager le 36e étage Sud de la tour O2 pour en faire un espace polyvalent et adaptable destiné à accueillir évènements et ateliers. La flexibilité était au cœur du projet. C’est ainsi que PIXEL by Bene, élément modulaire qui facilite des configurations variées, trouve parfaitement sa place. Comme il n’y a pas d’installations fixes, les panneaux Rossoacoustic CP 30 servent d’éléments de séparation mobiles et donnent la possibilité de compartimenter les lieux : diviser l’espace ou complètement l’ouvrir.

Entretien avec Rainer Huff, chef de projet chez Telefónica

Pourriez-vous nous décrire en quelques mots votre poste chez Telefónica ainsi que votre mission dans le cadre de ce projet ?

Rainer Huff – Je travaille chez Telefónica depuis 2011. Je suis responsable de portefeuille et de la stratégie dans le domaine de l’immobilier et de la gestion des espaces de travail. Mes missions comprennent ainsi la gestion de projet classique, la gestion du changement et les projets relatifs à la gestion de l’espace. J’accorde une attention particulière aux concepts centrés sur les nouveaux lieux de travail, donc aux approches flexibles. La liberté d’aménagement de la tour O2 est un très bon exemple de notre approche visant à encourager de nouveaux modes de travail. Il s’agit d’un projet phare, qui montre en situation réelle ce qui fonctionne ou pas.

Revenons à l’origine du projet. Quels étaient les critères essentiels à remplir pour l’aménagement de l’espace ?

Nous avions et avons toujours un grand besoin d’espaces adaptés au travail en mode projet. Il s’agit d’apporter un soutien à des projets spécifiques en s’appuyant sur l’espace, c’est-à-dire en donnant la possibilité à des équipes transversales de travailler ensemble pour une durée déterminée dans diférentes configurations. Pour concevoir cette zone de projet agile, la phase de préparation a pris une année environ. Nous souhaitions faire participer nos collaborateurs. Le lancement de l’opération a eu lieu à l’automne 2018, avec un premier atelier présentant la vision du projet, puis avec un second, afin de définir clairement le cahier des charges. Vingt collaborateurs de diférents services, des assistants aux cadres dirigeants, ont apporté leur contribution.

Quel a été votre sentiment par rapport à l’intégration des collaborateurs dans l’entreprise ?

Très positif. Tous ceux qui ont pris part au projet sont ouverts à l’innovation, ont des idées visionnaires et veulent faire évoluer les choses. À la fin, la quintessence des ateliers internes a également été synthétisée dans l’appel d’ofres. Les collaborateurs ayant été associés à un stade précoce, la zone dédiée aux ateliers a évidemment été très bien acceptée. Pour ma part, j’ai vraiment apprécié la coopération avec les collègues des RH. Nous nous sommes trouvés dans une situation d’échange inédite, ce qui est un efet positif de ce projet.

Qu’est-ce qui vous tenait particulièrement à cœur dans l’aménagement de cet étage ?

La flexibilité, la division de l’espace et l’espace de prototypage étaient des piliers essentiels du projet. L’espace de prototypage fait jaillir la créativité, par exemple grâce à des éléments comme les phrases inspirantes inscrites sur les meubles ou la moquette. Les collaborateurs trouvent ici un lieu dédié aux ateliers qui crée une ambiance diférente de celle d’un bureau classique par ses caractéristiques visuelles et l’atmosphère particulière qui se dégage. Cette atmosphère originale favorise le processus créatif et l’émergence de nouvelles idées.

Finalement, qu’est-ce qui a joué en faveur de Bene ?

PIXEL nous a vraiment convaincus. Ce meuble ofre une flexibilité maximale et il est totalement atypique et novateur. PIXEL remplit tous les critères que nous avions définis pour la surface dédiée aux ateliers. C’est un élément d’aménagement modulaire et flexible qui permet d’adapter les lieux rapidement et facilement pour répondre aux exigences d’un atelier donné. Nous souhaitions créer un espace analogique en recourant le moins possible à la technique. Le caractère d’atelier, au sens artisanal, de cette zone est mis en relief par la sensation du bois au toucher ainsi que par l’aspect naturel de PIXEL.

Qu’avez-vous pensé de votre collaboration avec Bene ?

Bene nous a apporté le meilleur accompagnement possible dans ce projet en mettant à notre disposition son solide savoir-faire et son expertise en matière d’aménagement. L’entreprise a marqué des points en nous proposant des solutions sur-mesure, par exemple PIXEL en plexiglas ou comportant des parties fraisées. Lors des ateliers, nous avons optimisé ensemble l’aménagement de l’espace dédié aux ateliers en faisant preuve de beaucoup de créativité, d’ouverture d’esprit et de compétence. De plus, Bene avait le produit le plus convaincant avec PIXEL. En fait, on pourrait aussi dire que PIXEL a remporté l’appel d’offres grâce à sa modularité, sa simplicité et sa flexibilité. Votre espace dédié aux ateliers est maintenant accessible depuis six mois.

Comment PIXEL a-t-il trouvé sa place dans votre organisation ?

Cette zone destinée aux ateliers est très bien acceptée. Cela est en partie dû au nouvel aménagement, qui est parfait, mais aussi à l’atmosphère particulière que crée le lieu en lui-même. Il ofre en efet une vue imprenable sur Munich. La présence du Skylounge à l’étage supérieur, avec son bistrot et son ambiance de cafétéria détendue pour faire une pause ou s’isoler un moment, complète parfaitement la zone des ateliers. Avec ce projet, nous avons créé un véritable champ d’expérimentation pour nos collaborateurs, un terrain de jeu pour tester des concepts agiles. Cet espace se développe et continue d’évoluer en permanence. Nous voyons également les efets d’apprentissage et le potentiel d’amélioration. Nous allons donc ajouter des sièges classiques, par exemple, invitant à s’asseoir un moment. Nous avons également l’intention de compléter l’équipement en matière de technologie multimédia. Nous sommes en efet parvenus à la conclusion que l’analogique seul n’était pas suffisant. Il faut savoir associer intelligemment les médias analogiques et numériques.

Merci pour cet entretien !

	 Rainer Huff Portfolio & Strategy Manager chezTelefónica

Rainer Huff

Portfolio & Strategy Manager chez Telefónica

Carte

×

×
×