Yorkton Workshops : le nouveau studio de Pearson Lloyd

Adresse: 1-3 Yorkton Street, E2 8NH London, Grande Bretagne

Secteur: Design

Période: 2020

Architecte: Cassion Castle Architects

Aménagement tertiaire: Bene GmbH

Yorkton Workshops : le nouveau studio de Pearson Lloyd

Grâce à la vision de Pearson Lloyd et de Cassion Castle Architects, ce bâtiment victorien délabré de l’est de Londres a été transformé en un lieu dynamique et moderne, qui offre au studio de design Pearson Lloyd, leader du secteur, de nouveaux locaux permanents au cœur du quartier de Hackney.

Le site « Yorkton Workshops » s’étend sur deux étages et deux ailes (un bâtiment industriel historique et un entrepôt plus récent) et comprend des espaces très différents, parmi lesquels des studios polyvalents, des ateliers de fabrication et de prototypage, des salles de réunion ainsi qu’une zone dédiée aux expositions et aux manifestations. Pour la première fois depuis cinq ans, ce nouveau studio a permis à Pearson Lloyd de regrouper bureaux, atelier et archives de design. Pour ces créateurs qui gèrent des projets bien au-delà des frontières européennes et nord-américaines, Londres occupe en effet une position stratégique clé pour servir la clientèle internationale. 

« Après vingt ans dans l’est de Londres, l’emménagement dans ces locaux est un évènement déterminant pour Pearson Lloyd. La restauration ne nous a pas uniquement donné l’occasion de réaliser nos aspirations en matière de design, tant à grande échelle que dans le détail, mais elle a aussi abouti à un studio vraiment polyvalent, qui nous permet de tout réunir sous un même toit. Nous disposons ainsi de suffisamment d’espace et de flexibilité pour expérimenter et explorer de nouvelles idées audacieuses concernant les stratégies relatives aux lieux de travail. »  Luke Pearson, cofondateur de Pearson Lloyd

Un laboratoire stratégique sur l’environnement de travail

Pour Luke Pearson et Tom Lloyd, le projet « Yorkton Workshops » était l’occasion rêvée d’illustrer concrètement leur philosophie en matière de design en l’appliquant à leurs propres espaces de travail.

Au cours des vingt dernières années, le studio a toujours suivi le principe « Making Design Work » en vue de développer et de créer des produits, des environnements et des systèmes à la fois esthétiques, efficaces et fonctionnels, permettant de relever les défis du moment et d’élargir notre vision du monde. Le site « Yorkton Workshops » renforce ce principe. Les espaces sont axés sur les besoins d’un studio de design moderne, mais Luke et Tom ont fait en sorte qu’ils ne restent pas figés dans ce rôle. Pour eux, la restauration des ateliers est non seulement un investissement dans l’avenir de Pearson Lloyd en tant que studio de design, mais aussi dans le tissu créatif londonien dans son ensemble. De fait, le projet « Yorkton Workshops » est à l’épreuve du temps. Les locaux peuvent accueillir aussi bien des utilisateurs individuels que des groupes. Il est possible de cloisonner ou d’ouvrir les espaces intérieurs pour créer un open space si nécessaire. De plus, les lieux sont facilement modulables, ce qui permet de les adapter à une grande diversité de postes de travail. En témoigne l’aisance avec laquelle Pearson Lloyd a mis en place les mesures de sécurité imposées par la pandémie de coronavirus.

Modernisation, remise en état, recyclage

La zone où se trouve le site « Yorkton Workshops » a une longue histoire manufacturière et artisanale. Aujourd’hui, la plupart des locaux auparavant occupés par les fabricants de meubles et d’instruments de musique, les tourneurs et les autres artisans ont été remplacés par des immeubles d’habitation. Dans ce contexte, ce projet de restauration constitue une mesure de conservation qui revitalise le patrimoine du design de la région et associe Pearson Lloyd à une tradition artisanale remontant à plus d’un siècle. 

Lorsque Pearson Lloyd a fait l’acquisition du bâtiment en 2017, la situation était désastreuse : une confrontation arbitraire entre l’ancien et le neuf, un méli-mélo de transformations et d’adaptations réalisées sur plusieurs décennies. Dans les années 1990, probablement à la suite d’un incendie, une partie du bâtiment victorien a été remplacée par une architecture fonctionnelle moderne, qui a laissé derrière elle des locaux utilisables mais peu attrayants d’environ 560 mètres carrés. Cet ancien bâtiment industriel ayant accueilli pendant des siècles divers artisans et fabricants mettait en valeur tout un patrimoine, auquel Luke Pearson et Tom Lloyd se sont identifiés et qu’ils souhaitaient préserver, mais qui ne répondait pas aux besoins d’un studio de design international polyvalent du XXIe siècle.

Le bâtiment fini allie désormais forme et fonctionnalité de manière imaginative. La partie victorienne a été réaménagée pour les activités telles que réunions et évènements, tandis que l’aile plus grande et plus ouverte datant du XXe siècle abrite les ateliers et le studio principal de Pearson Lloyd. Dans l’entrée centrale, un escalier peint en rouge vif, fait sur mesure en acier industriel, attire le regard dès que l’on pénètre dans le bâtiment. Il mène au premier étage, où se trouvent un studio et des salles de réunion, les plafonds surélevés donnant un effet très spacieux, ainsi qu’une toiture-terrasse qui fait le lien entre les fonctions et les époques du bâtiment et permet de voir les deux ailes comme des bâtiments indépendants mais reliés entre eux. L’association harmonieuse des éléments victoriens et modernes crée un équilibre entre les espaces et rend les locaux agréables. Ils répondent en outre parfaitement aux exigences d’un studio contemporain, sans pour autant perdre leur caractère historique.

« Après avoir pris la décision de travailler en conservant la construction existante, notre objectif était d’exprimer l’ancien et le neuf de la manière la plus authentique possible. L’intérieur est très affirmé dans sa matérialité. Nous avons fait en sorte que la structure du bâtiment d’origine reste bien visible. Nous voulions vraiment avoir le sentiment de travailler dans des ateliers, ce qui correspond à la fonction d’origine du bâtiment. » Tom Lloyd, cofondateur de Pearson Lloyd

À propos de Cassion Castle Architects 

Cassion Castle Architects est un cabinet d’architecture primé dont le siège est à Londres. Fondée en 2006 et dirigée par Cassion Castle, l’entreprise se consacre à la création de designs bien pensés et de qualité pour une clientèle privée et professionnelle. Phénomène assez inhabituel pour un cabinet d’architecture, Cassion Castle Architects propose fréquemment un service « Design & Build », fournissant dans ce cadre non seulement des prestations architecturales traditionnelles, mais jouant également le rôle d’entreprise de construction responsable du projet. 

Copyrights:

Taran Wilkhu

Marek Sikora

Carte

×

×
×